Menu
PRINCIPE DE L'ACQUISITION:

 Paramètres à définir

    • Tout d'abord il est important de savoir quelles informations, à quels endroits et combien sur le composant à mesurer. ceci peux être déterminé par l'expérience mais de plus en plus par le calcul. (éléments finis, CAO,...)
    • Le paramètre a mesurer nécessite un capteur qui doit être le plus discret possible (ne pas perturber la mesure) il existe plusieurs type de capteur pour chaque phénomènes physique et dans un type plusieurs gammes à sélectionner. Prenons l'exemple des accéléromètres le plus rependu est le capteur à électronique incorporé IEPE. Le choix du capteur est principalement basé sur 2 facteurs le niveau et la fréquence. Par exemple un capteur de 10mV/G aura un niveau max de 1000g celui de 100mV/g de 100g etc.. Plus le capteur est petit plus la fréquence est haute.

Le conditionneur

    •  Associé à ce capteur il faut un conditionneur qui va transformer le signal analogique de la mesure en tension, par exemple avec l'accéléromètre de charge le conditionneur va transformer une charge en tension avec la relation Q=CV. Et amplifier le signal, le conditionneur va être un élément important dans la précision et qualité de la mesure, actuellement il reste de conception analogique avec ses avantages et inconvénients 

Filtre anti-repliement

    • Pour les mesures dynamique il est important de disposer d'un filtre anti-repliement après le conditionneur ceci permet de supprimer l'Energie au delà de la fréquence d'échantillonnage/2 du convertisseur analogique/numérique.

La numérisation

    • Puis la phase importante de numérisation (DIGITAL) c'est le rôle du convertisseur analogique numérique, il permet une résolution en amplitude et la fréquence de mesure. Le convertisseur découpe en amplitude le signal d'entré en Volt pour avoir une "découpe" plus fine la convertisseur va travailler en numérique su un nombre de bit, la résolution est alors nombre de bit à la puissance 2.

L'enregistrement

    • L'enregistrement numérique est  stocké sur mémoire ou plus généralement sur disque. suivant les capacités et la sécurité il faudra s'orienter sur des disques SSD ou RAID,...
    • Lors de l'enregistrement il sera important de visualiser en temps réel les données temporelles et fréquentielles
    • Lors de l'enregistrement et de la relecture des données des outils de traitement du signal seront nécessaires pour comprendre les phénomènes physiques comme la FFT (Fast Fourrier Transform) l'order tracking l'analyse d'ordre pour les machines tournantes etc. 

L'archivage

    • Enfin il faut penser à archiver ces données le simple disque de stockage n'est pas suffisant un autre média est alors nécessaire avec des outils logiciels d'indexation des fichiers et des médias  stable dans le temps (NAS, RAID bande LTPO,etc..)